Serruriers, plombiers, électriciens, etc., comment déjouer les arnaques au dépannage à domicile ?

Serruriers, plombiers, électriciens, etc., comment déjouer les arnaques au dépannage à domicile ?

Les arnaques au dépannage à domicile connaissent une augmentation fulgurante partout en France. Peu scrupuleux, certains artisans profitent de la naïveté de leurs clients pour les escroquer. Pour ne plus être victime d’une arnaque à domicile, voici comment procéder. 

N’autorisez aucune intervention sans la présentation d’un devis

Peu importe la nature de l’urgence, ne laissez jamais un artisan intervenir sans vous présenter un devis avec les prix des prestations. Le devis vous protège et a valeur de contrat. L’artisan doit impérativement respecter les éléments contenus dans le devis. Ce document permet d’estimer avec précision le coût d’un projet. En cas de dépassement de budget, les travaux devront être réalisés avec votre accord préalable. 

Sur votre devis, vous devez retrouver le détail de chaque prestation, le prix unitaire des pièces ou encore le coût horaire de la main d’œuvre. Si les tarifs vous paraissez élevé, retrouvez sur internet les prix indicatifs et faites vous une idée précise du coût de votre dépannage.

A lire également : Combien coûte l’intervention d’un chauffagiste ?

N’acceptez pas constamment les solutions destructives

Il n’est pas nécessaire de casser une porte claquée pour l’ouvrir. En effet, le serrurier peut recourir au crochetage ou procéder à une ouverture à l’aide d’une radiographie médicale. Par ailleurs, pour inspecter la tuyauterie, votre plombier n’a pas toujours besoin d’éventrer les murs ou le plancher. 

Lire aussi :   Comment résoudre les problèmes de plomberie et de chauffage ?

Dans ce dernier cas de figure, il peut utiliser une caméra d’inspection endoscopique. Si votre artisan souhaite employer une solution destructive, prenez le temps de bien comprendre pourquoi. En cas de doute, renseignez-vous sur internet ou demandez conseil auprès d’un autre artisan. 

Refusez toutes les prestations supplémentaires imposées

Certains artisans essayent de refourguer à leurs clients des prestations qu’ils n’ont pas demandées. Le but ? Faire gonfler la facture et les induire en erreur. En effet, ces « prestations forcées » sont loin d’être nécessaires. Restez attentifs à chacune des prestations réalisées et n’hésitez pas à poser des questions. Par exemple, pour remplacer une serrure, nul besoin de changer entièrement une porte. Idem pour la réparation d’un radiateur, il ne sera pas nécessaire d’installer un nouveau thermostat, censé être plus performant.  

A lire également : Transition écologique : quelle prime et subventions d’état ?