Ijy3s366o4q9no0c2pmf

Saunas infrarouges et traditionnels : comparaison des avantages et inconvénients

Les saunas sont réputés pour leurs bienfaits sur la santé et le bien-être. Il existe principalement deux types de saunas classés en fonction de l’origine de la chaleur : les saunas à vapeur ou traditionnels (aussi appelés saunas finlandais) et les saunas infrarouges. Dans cet article, nous allons comparer ces deux types de saunas en termes d’avantages et d’inconvénients pour vous aider à choisir celui qui convient le mieux à vos besoins.

Le sauna traditionnel

Avantages du sauna traditionnel

La chaleur humide : La particularité du sauna traditionnel est qu’il génère une chaleur associée à un taux d’humidité élevé. En chauffant des pierres avec un poêle (au bois, électrique ou au gaz), il crée une température allant généralement de 70 à 100 °C et une humidité de 10 à 30 %. Cette association de chaleur et d’humidité permet une meilleure transpiration et un nettoyage plus profond des pores.

A lire également : Créer son propre espace de bien-être : Construire un sauna à la maison

Bienfaits sur la santé : L’utilisation régulière d’un sauna traditionnel peut avoir plusieurs effets positifs sur la santé. Parmi ceux-ci, on peut citer la relaxation musculaire, l’amélioration du système cardiovasculaire, la réduction du stress et l’élimination des toxines par la transpiration.

Lire aussi :   Combien de litres d'eau pour un spa Intex 4 places : guide complet

Ambiance conviviale : Le sauna finlandais est généralement considéré comme un espace de convivialité où les utilisateurs peuvent discuter et partager un moment ensemble. Il s’agit donc d’un lieu idéal pour socialiser, échanger des idées et profiter du bien-être en groupe.

Inconvénients du sauna traditionnel

Consommation d’énergie : La chauffe des pierres dans un poêle peut consommer beaucoup d’énergie (surtout électrique), ce qui peut engendrer des factures élevées à la fin du mois.

Temps de préchauffage : Le sauna traditionnel requiert un temps de préchauffage plus long par rapport au sauna infrarouge (généralement 30 à 45 minutes) avant d’atteindre la température souhaitée.

A lire également : Sauna : comment assurer la meilleure isolation thermique ?

Entretien : Les saunas humides nécessitent un entretien régulier pour éviter la formation de moisissures dues à l’humidité. De plus, il est essentiel de ventiler correctement le local après chaque utilisation.

Sauna infrarouge

Avantages du sauna infrarouge

Chaleur sèche : Contrairement au sauna traditionnel, le sauna infrarouge n’utilise pas de vapeur pour générer de la chaleur, mais plutôt des panneaux qui émettent des rayons infrarouges. Ces derniers pénètrent la peau, réchauffant ainsi directement les tissus corporels sans augmenter l’humidité ambiante. Les températures sont généralement plus basses que dans un sauna finlandais (40 à 60 °C).

Lire aussi :   Avis sur piscine liner gris clair : choix, avantages et inconvénients

Meilleure efficacité énergétique : Les saunas infrarouges consomment moins d’énergie que les saunas traditionnels, ce qui en fait une alternative plus écologique et économique.

Délai de préchauffage plus court : Un sauna infrarouge nécessite seulement 10 à 15 minutes pour atteindre la température désirée, offrant ainsi un gain de temps non négligeable.

A lire également : Intégrer un sauna dans votre maison pour une harmonie thermale et bien-être

Possibilité d’installation à domicile : Les saunas infrarouges sont généralement plus compacts et plus faciles à installer que les saunas traditionnels, ce qui permet de les intégrer facilement à votre domicile sans dédier un grand espace ou construire une annexe spéciale.

Inconvénients du sauna infrarouge

Sensation de chaleur moins intense : La chaleur sèche produite par les panneaux infrarouges peut être perçue comme moins intense que celle d’un sauna traditionnel. Certains utilisateurs trouvent cette sensation moins agréable et préfèrent la chaleur humide du sauna finlandais.

Ambiance différente : Le sauna infrarouge est souvent conçu comme un espace individuel où chacun se concentre sur sa propre relaxation. On y retrouve donc moins l’aspect convivial et social si cher aux adeptes du sauna traditionnel.

Exposition aux rayons infrarouges : Bien que les rayons infrarouges soient généralement considérés comme sûrs, certaines personnes peuvent être sensibles à ce type de radiation et préférer la chaleur produite par un sauna traditionnel.

A lire également : Les différents types de revêtements de poêles et leurs avantages et inconvénients

Lire aussi :   Une piscine naturelle : écologie, raffinement, mais surtout peu d'entretien !

Conclusion partielle

En résumé, le choix entre un sauna infrarouge et un sauna traditionnel dépendra avant tout de vos goûts personnels, de votre sensibilité à la chaleur humide ou sèche, ainsi que des aspects liés à leur consommation d’énergie et au temps de préchauffage. Les saunas traditionnels offrent une expérience sociale et conviviale dans une atmosphère humide, tandis que les saunas infrarouges proposent une alternative plus économique, écologique et pratique pour profiter des bienfaits de la chaleur à domicile.