f8dGjXDLbqFShYepgni3

Voici comment mettre en place une clôture sur son terrain de maison

La clôture est le premier élément visuel de la maison pour les visiteurs. Elle attire l’attention et ressort la beauté de votre lieu de résidence. Si vous voulez démarrer des travaux d’aménagement de clôture chez vous, il est important de savoir par où commencer. Eh bien, pour délimiter votre terrain, sécuriser votre propriété ou placer une distance entre vous et les voisins, voici des étapes bien structurées pour la mise en place de votre nouvelle clôture.

Matériels dont vous aurez besoin pour fabriquer une clôture

Vous aurez besoin des matériaux suivants pour fabriquer une clôture en bois, notamment les planches, dont le prix varie d’un produit à l’autre.

  • Planches de clôture
  • Poteaux en aluminium
  • Vis en acier inoxydable
  • Blocs d’échafaudage
  • Ciment
  • Sable pour le mortier
  • Peinture
  • Matériau de l’abat-jour en bois

Outils pour faire une clôture

Voici les outils dont vous aurez besoin pour fabriquer une clôture en bois : assurez-vous d’avoir les bons outils.

  • Tournevis à chocs
  • Scies
  • Un marteau de forgeron
  • La pelle
  • Seaux
  • Niveleur
  • Ruban à mesurer

Les étapes de la mise en place d’une clôture

Voici un guide étape par étape pour vous aider à planifier et à construire votre clôture en bois.

Décider du lieu où placer la clôture

L’étape la plus importante consiste à décider où vous voulez installer la clôture en bois. Faites un plan simple et décidez où vous voulez l’installer.

En particulier, il est bon de calculer l’espacement des poteaux, afin d’être moins désorienté par la suite.

Faire la fondation de la clôture en bois

La fondation est constituée de 75 blocs carrés (parpaing de ciment).

Creusez un trou, enterrez les blocs, posez le gravier pour la fondation et assurez-vous que les blocs sortent de 5 cm du sol. Vérifiez le niveau des blocs, remettez la terre et la fondation est terminée. 

Remarque : veillez à ce que les fondations soient à la même hauteur les unes des autres. Essayez de ne pas endommager les tuyaux ou d’autres objets pendant que vous creusez les trous.

Couper le bois

Coupez les poteaux en aluminium et le bois à une longueur spécifique. Si vous disposez d’outils électriques, vous pouvez le faire facilement. C’est une bonne idée de poncer les bords coupés du bois pour obtenir une belle finition.

Mise en place des poteaux en aluminium

La hauteur des poteaux en aluminium doit être de 1.200 mm. Une fois que vous êtes sûr que les poteaux en aluminium sont de niveau, versez du ciment entre les blocs et les poteaux en aluminium. Une fois que le ciment a pris, la fondation est terminée.

Remarque : n’oubliez pas de vérifier le niveau et la hauteur avant que le ciment ne prenne, car il ne peut pas être retravaillé une fois qu’il a pris.

Fixation des planches de la clôture

La dernière étape consiste à fixer les planches de la clôture. Utilisez un tournevis à chocs pour enfoncer les vis en acier inoxydable. Après avoir fixé les planches de soutien horizontales aux poteaux en aluminium, vous pouvez fixer les planches verticales. Il est important d’utiliser des entretoises pour s’assurer que l’espacement entre les planches horizontales est cohérent.

Conclusion

Les clôtures sont un excellent moyen de cacher votre jardin des yeux du public, et elles peuvent également constituer un ajout élégant à votre maison. Les clôtures en bois contribuent également à réduire le risque de cambriolage. Il existe tellement de types différents de clôtures en bois qu’il est possible de créer une clôture en bois bricolée selon ses propres goûts. Avec toutes ces idées, la construction d’une clôture n’aura plus de secrets pour vous. Qu’il s’agisse du choix de votre clôture ou de sa mise en place, vous êtes désormais bien renseigné.