Assurance emprunteur : comment obtenir un meilleur tarif ?

4 méthodes d’obtenir un meilleur tarif assurance emprunteur

Depuis 2018, tout emprunteur peut avoir la possibilité de faire une demande pour pouvoir renégocier son contrat afin d’obtenir un meilleur taux, à défaut de changer d’assurance. Ainsi, il dispose de toutes les cartes à main pour faire appel à une délégation ou plutôt revoir à la baisse le niveau de la couverture ainsi que la quotité. Tout compte fait, cette option permet de garantir des tarifs alléchants. Voici quelques explications qui vous permettront de mieux comprendre.

 

Négociez le TAEA pour obtenir un meilleur tarif 

Lorsque votre banque vous propose une assurance groupe, il s’agit en effet d’un bail standard qui s’appuie sur le partage des risques. Celui-ci est moyen, ce qui signifie que le rapport tarif/garantie ne correspond pas nécessairement à tous les statuts d’emprunteurs. Cela reste également un arrangement plus coûteux qu’une assurance externe, en fonction du profil. 

A lire également : Assurance habitation : quésako ?

Le prix de cette assurance est variable selon l’institution de l’usurier. À cet effet et dans la grande majorité des cas, la banque détient un temps de manœuvre. Ce qui vous permet à ce moment d’avoir la possibilité d’amorcer des négociations directes avec elle, et celles-ci sont notamment basées sur la réduction de votre coût d’assurance-crédit

Lire aussi :   Pinceau de sécurité pour les peintres en bâtiment : L'Assurance décennale

 

Tournez vous vers la délégation d’assurance pour une réduction des primes

Il a été établi en 2010 une loi qui vous autorise à choisir ouvertement votre groupement assureur au moment même où vous prévoyez de prendre votre prêt. Et dans ce cas précis, il s’agit de la délégation d’assurance. Cette liberté de choix vous aide à trouver un excellent tarif d’assurance emprunteur, de même que le contrat le plus intéressant offert par une structure d’assurance individuelle.

A lire également : L’assurance du prêt immobilier : pourquoi faire jouer la concurrence ?

Seulement, la seule contrainte est que les couvertures doivent être semblables ou encore plus élevées à celle du traité groupe de votre établissement bancaire. Ces assurances extérieures s’appuient sur un principe de taux privatisé guidé par les différents aspects de votre vie qui sont la santé, la profession, pour ne citer que ceux-là. Vous devez donc faire intervenir la concurrence en établissant une comparaison entre les offres.

 

Annulez son contrat pour un meilleur coût d’assurance prêt

Si vous ignorez que vous pouvez faire diminuer le coût de votre assurance-crédit au moment des souscriptions, sachez qu’il est possible de le faire durant le processus de crédit. En effet, il existe deux lois qui vous y autorisent et la première est celle de Hamon. Celle-ci décrète que vous êtes autorisé à remplacer votre assurance emprunteur dès l’année primitive. Vous devez le faire durant les 15 jours avant la date du premier anniversaire de l’approbation de votre proposition de prêt. Ce qui vous permettra d’annuler et même de pouvoir repérer un excellent tarif d’assurance-crédit.

A lire également : Pourquoi souscrire à une assurance pour loyer impayé ?

Lire aussi :   Comment faire un escalier droit en béton?

La deuxième loi concerne celle de Bourquin qui stipule que vous pouvez résilier votre contrat chaque année. Vous devez donc impérativement le faire savoir à votre assureur, et ce, deux mois avant le jour d’anniversaire de la validation de votre engagement sur papier.

 

Revoyez à la baisse le niveau de couverture et la quotité

Revoir le taux de garantie des emprunteurs peut également vous aider à épargner davantage. Toutes les cautions ne doivent pas nécessairement être mentionnées dans le contrat. Il peut arriver que certaines de ces garanties vous soient imposées par les banques pour augmenter votre protection, néanmoins la plupart sont majoritairement facultatives.

La quotité qui est la partie du capital contracté préservé par l’assurance impacte énormément sur les tarifs. De ce fait, plus l’assureur est informé de votre somme élevée, mieux vous êtes à l’abri. Cependant, le taux par mois sera revu à la hausse. À vous de trouver un moyen d’équilibrer les choses afin d’indiquer un montant qui correspond à votre ménage.

A lire également : Changement d’assurance habitation : pour quelles raisons ?

 

Conclusion

En définitive, il existe plusieurs méthodes que vous pouvez appliquer pour obtenir un meilleur tarif de votre assurance emprunteur.