VP0xuee2OuYnEmcF66pG

Comment créer une buanderie dans son garage ?

Parce que vous ne disposez pas d’assez d’espace, vous décidez d’installer votre buanderie dans le garage. Le garage très souvent, a quelques espaces vides qui peuvent être exploités à de meilleures fins. Pour une buanderie, il suffit de mettre un peu de l’ordre. Elle est très pratique pour pouvoir facilement effectuer ses tâches de lessives. Qui parle de buanderies dans ce cas dit, un minimum de place pour ranger un maximum d’effets.

Définir l’emplacement adéquat

Avant de s’engager à créer une buanderie dans son garage, il est essentiel de trouver le bon endroit du garage. Pour être plus pratique, l’idéal serait que la buanderie communique directement avec la maison. Vous pouvez ouvrir une porte qui donne au couloir qui mène si possible, directement dans les chambres. Il est évident que traverser toute la pièce du garage pour faire tourner une machine n’est pas agréable surtout quand il fait très froid dehors. 

Dans le cas contraire, il faudra aménager une sorte de sas de protection contre le froid. Vous devez aussi tenir compte de l’accès au jardin par rapport au fils à linges qui vous utiles à une saison comme pour l’autre.  

Amener l’eau et l’électricité

Pour aménager une buanderie dans son garage, il faut au moins que l’eau s’y trouve. Au cas contraire, tirer l’eau de la maison ou du jardin ne doit pas être une tâche difficile. Cependant, l’évacuation des eaux peut s’avérer être un problème. 

Si vous disposez d’un accès vers les égouts, il est préférable de raccorder la machine au réseau d’évacuation. À propos de l’électricité, le garage possède probablement déjà l’électricité, il suffit de faire les installations de fils adéquat. Si cela n’est pas le cas, ajoutez des appliques ou des luminaires dans la partie buanderie pour l’éclairage. Cela peut s’avérer nécessaire en cas de lessive durant la nuit.

Isoler la buanderie du froid

Dans le but d’apporter une sensation de confort à la cohabitation garage-buanderie, séparer ces espaces à l’aide des cloisons isolées. Sans une isolation appropriée, l’humidité recouvre l’ensemble du garage provoquant ainsi l’apparition des moisissures dans la pièce. 

Tout comme dans la salle de bains, vous pouvez peindre l’espace buanderie pour conserver une certaine neutralité. De plus, les bruits produits par le fonctionnement de la machine à laver peuvent très vite devenir désagréables. Il faut penser à isoler phoniquement la pièce qui donne sur votre buanderie.

Superposer les machines pour créer de l’espace

L’espace reste toujours un souci majeur lorsqu’on décide d’aménager une buanderie dans son garage. Pour optimiser l’utilisation de l’espace disponible, une des astuces faciles est de superposer la machine à laver et le séchoir. Aussi, toujours dans un souci d’espace, vous posez le sèche-linge sur le lave-linge ou installer des tringles au plafond. Les tringles permettent d’accrocher les vêtements propres à leur sortie du sèche-linge.

Installer un plan de travail et de rangements. 

Une buanderie a pour fonction l’entreposage de la machine à laver, du sèche-linge et des accessoires de linge. Également, pour éviter les va-et-vient dans la maison, il est astucieux d’installer un plan de travail et un évier pour la lessive à la main. 

Dans cette optique, installer une étagère ou un placard en hauteur aide à agrandir l’espace utilisable. De ce fait, vous optimisez l’espace réservé à la buanderie. En effet, l’idée est de superposer un maximum d’éléments du sol jusqu’au placard et ce de façon stratégique, c’est-à-dire sans encombrement.

Conclusion

L’installation d’une buanderie dans un garage suit un bon nombre d’étapes et est d’une importance capitale dans la mesure où votre maison manque d’espace. Si vous n’êtes pas habile à cette tâche, aucun souci ! Faites appel à un professionnel, le coût de cette installation est relativement faible. Veillez à installer des cloisons pour optimiser l’utilisation de l’espace.