Gel canalisations réflexes hiver risque

Comment protéger vos canalisations contre le gel en hiver : astuces et techniques

L’hiver est une saison qui peut causer de nombreux problèmes aux canalisations, surtout lors des périodes de gel. Les tuyaux peuvent geler et se rompre, causant des dégâts d’eau importants à votre maison et un coût élevé pour les réparations. Dans cet article, nous vous proposons des conseils et des techniques pour éviter que vos canalisations ne gèlent en hiver. Suivez ces étapes pour assurer la sécurité de votre système de plomberie.

Identifier les zones à risque de gel des canalisations

Toutes les canalisations ne sont pas exposées au même risque de gel. Les tuyaux situés près de murs extérieurs, dans des espaces non chauffés comme les garages ou les vides sanitaires, ainsi que ceux dans des endroits mal isolés sont particulièrement vulnérables au gel. Pour bien protéger vos canalisations, il faut commencer par identifier celles qui peuvent être menacées par le gel et prendre des mesures préventives pour les protéger.

A lire également : Comment éviter des canalisations bouchées ?

Canalisations extérieures

Celles-ci sont spécialement exposées au froid et doivent donc être protégées contre le gel. Veillez notamment à isoler les tuyaux extérieurs d’arrivée d’eau, notamment si vous possédez un compteur d’eau individuel à l’extérieur de votre logement. Placez également des manchons isolants sur les robinets extérieurs pour les protéger du gel.

Canalisations intérieures exposées au froid

Vérifiez régulièrement les canalisations de votre logement qui se trouvent près des murs extérieurs, des vides sanitaires et dans les sous-sols. Il peut être nécessaire d’ajouter une isolation supplémentaire pour protéger ces tuyaux contre le gel.

Lire aussi :   Installation d'une pompe à chaleur dans le Pays d'Aix

Mesures préventives pour éviter le gel des canalisations

Voici quelques conseils pour éviter que vos canalisations ne gèlent en hiver :

  • Maintenez la température de votre logement : Pour éviter que les canalisations ne gèlent, maintenez une température constante dans votre domicile, y compris la nuit et lorsque vous êtes absent. Réglez votre thermostat entre 16 et 20°C pour assurer un chauffage suffisant dans toutes les pièces de votre maison.
  • Ouvrez les portes des placards : Les tuyaux situés derrière les murs peuvent être isolés du chauffage ambiant. Ouvrir les portes des placards permettra à la chaleur de circuler autour des canalisations et de réduire les risques de gel.
  • Faites couler l’eau : Une petite quantité d’eau circulant dans les tuyaux peut contribuer à éviter leur gel. Laissez un léger filet d’eau s’écouler des robinets, surtout ceux qui sont connectés aux tuyaux exposés au froid.
  • Dégagez les gouttières et les descentes d’eau : La formation de glace dans les gouttières et les descentes d’eau peut bloquer l’écoulement de l’eau, entraînant un risque de gel des canalisations. Nettoyez régulièrement ces équipements pour éviter la stagnation d’eau et la formation de glace.
  • Mettez en place une isolation des canalisations : Une des méthodes les plus efficaces pour protéger les tuyaux contre le gel consiste à les isoler avec des matériaux adaptés, comme des manchons ou des bandelettes chauffantes. Vous pouvez également entourer les tuyaux avec du ruban adhésif, du papier journal ou des couvertures pour améliorer leur isolation.
Lire aussi :   Un problème sur votre climatisation ou votre système de chauffage ? Contactez des experts

Au-delà des réflexes habituels : des astuces complémentaires

Outre les conseils classiques de protection des canalisations contre le gel, voici quelques astuces supplémentaires à garder en tête pour préserver vos installations durant l’hiver :

A lire également : Dans quel cas faire appel à spécialiste du débouchage des canalisations à haute pression ?

  • Détectez les fuites d’air : Les infiltrations d’air froid près des canalisations augmentent le risque de gel. Inspectez votre logement à la recherche de fissures ou de trous autour des tuyaux et comblez-les avec du mastic, du calfeutrage ou du joint en silicone.
  • Installez un traceur électrique : Ce dispositif permet de maintenir la température des canalisations grâce à un cordon chauffant qui se fixe directement sur les tuyaux. Il est particulièrement utile pour les canalisations situées dans des endroits difficiles d’accès ou très exposés au froid.
  • Éteignez l’arrivée d’eau en cas d’absence prolongée : Si vous partez en vacances pendant l’hiver, éteignez l’arrivée d’eau principale et ouvrez tous les robinets pour vider les canalisations. Cette mesure préventive évitera la formation de glace à l’intérieur des tuyaux en cas de baisse de température.

Que faire si vos canalisations sont déjà gelées ?

Si malgré toutes ces précautions, vos canalisations sont déjà gelées, voici quelques conseils pour dégeler les tuyaux sans causer de dommages :

A lire également : Comment réparer vos canalisations ?

  • N’utilisez pas de chalumeau : Les chalumeaux peuvent générer trop de chaleur rapidement, ce qui risque de faire éclater les tuyaux. Préférez utiliser un sèche-cheveux, un radiateur soufflant ou encore une bouillotte pour réchauffer progressivement les zones gelées.
  • Ouvrez les robinets concernés : Ouvrir le robinet permettra à l’eau de circuler dès que la glace commencera à fondre, facilitant ainsi le dégagement du gel. De plus, cela permet d’évacuer la pression accumulée dans les tuyaux gelés.
  • Patientez : Le dégel des canalisations peut prendre du temps. Évitez de forcer le processus et laissez la chaleur agir progressivement, afin de minimiser les risques d’endommager vos installations.
Lire aussi :   Rénovation électrique, qu'est ce que vous pouvez faire vous-même et qu'est ce qui nécessite un électricien professionnel ?

Dans tous les cas, si vous n’êtes pas sûr de pouvoir dégeler vos canalisations par vous-même ou si l’étendue du problème est trop importante, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour vous assister dans cette tâche. Une intervention rapide permettra de limiter les dégâts et vous évitera de potentielles réparations coûteuses.

A lire également : Les astuces pour déboucher ses canalisations facilement