Inxz06wb7mijzn8e02kt

Crépi Gratté : présentation de crépi de façade

Vous venez de terminer votre construction ou encore vous souhaitez lui redonner une nouvelle touche de jeunesse. Vous avez deux moyens de le faire. Soit vous choisissez un type de finition pour l’enduit ou vous le faites pour le crépi. C’est une étape très importante pour donner de l’esthétique à votre habitation. C’est également une solution pour avoir une maison hydrofuge.

Dans cet article, nous allons particulièrement vous présenter le crépi. Vous allez comprendre que c’est une méthode qui vous permet d’avoir une très belle maison. Mais en plus de cela, vous la rendez belle. Sachez également que les couleurs que vous choisissez pour votre crépi peuvent réfléchir ou non la lumière. 

C’est un travail que vous ne devez jamais vous engager à faire de vous-même. Sauf si vous avez des connaissances dans le domaine. Dans le cas contraire, vous devez impérativement faire appel à des professionnels. D’un autre côté, vous devez savoir qu’il existe plusieurs types de crépi. Nous nous penchons donc particulièrement sur le crépi gratté. 

Qu’est-ce qu’un crépi gratté ?

Lorsqu’on parle de crépi gratté, il est question d’une couche de finition que vous devez poser sur l’extérieur de votre maison. Il est important de savoir que ce dernier est radicalement différent de l’enduit et du mortier de façade. Le rappel est important, car plusieurs personnes confondent généralement ces trois procédés. 

Le crépi est plutôt une couche qui va venir se poser sur un enduit sur la façade de votre maison. Ce dernier est décoratif, mais sa fonction ne se limite pas à ce niveau. Le crépi gratté vise également la protection de votre maison contre la pollution et les intempéries. Il va donc vous permettre d’avoir une maison hydrofuge. 

D’un autre côté, le crépi gratté va également vous aider à isoler la maison thermiquement et phonétiquement. Ce dernier est généralement appliqué sur des façades en briques, en pierre ou encore en béton. Sachez également que ce dernier ne doit être posé que sur une surface plane. Ceci assure une accroche maximale, mais permet également de limiter les irrégularités qui peuvent naître pendant que vous l’appliquez. 

Une monocouche n’est jamais suffisante lorsque vous souhaitez profiter des résultats du crépi gratté. Vous devez plutôt en mettre plusieurs. Comme c’est le cas pour l’enduit, vous avez l’occasion d’avoir plusieurs finitions avec un crépi gratté. Un autre avantage avec ce type de finition, c’est que vous avez le choix entre une multitude de couleurs. 

Pour conclure, on peut donc comprendre que le crépi gratté est une manière de décorer les enduits que vous utilisez pour la finition de votre maison des façades de votre maison. De manière plus simple, c’est la robe de mariée pour votre habitation. 

Quels sont les types de finitions crépi ?

Il faut commencer par signaler que, quel que soit le type de crépi de façade, vous allez avoir besoin du même matériau. La différence va se situer au niveau des finitions et des coûts. C’est également valable pour ce qui est de la technique utilisée. 

Si vous souhaitez donc avoir une solution convenable pour l’isolation et l’imperméabilisation de votre habitation, sans toutefois oublier le rendu de fin, voici les cinq types de crépi que vous pouvez choisir. 

Le crépi de façade gratté

Le crépi gratté est toujours utilisé à l’extérieur de la maison. C’est une méthode adaptée aux maisons contemporaines. Cependant, sachez que vous avez également l’occasion de l’appliquer sur une clôture ou alors sur un immeuble. Le but de cette méthode est de diminuer la rugosité du crépi.

Quelles sont les étapes d’un crépi gratté ?

Sachez que l’application d’un crépi gratté se fait en deux étapes. Premièrement, il est question de projeter le crépi directement sur les façades de votre maison. Vous avez besoin d’un pistolet ou alors d’une taloche pour cette réalisation. Pour ce qui est de l’application mécanique de ce crépi, vous avez besoin d’un pistolet électrique à haute pression. 

À l’aide d’une buse perforée, il est question de projeter le crépi sur la surface à recouvrir. La pression ici est généralement comprise entre 50 et 200 bars. Le pistolet doit être tenu de manière perpendiculaire au support. Il doit également être tenu à une distance comprise entre 0,7 et 1 mètre. 

Il est ensuite question de le déplacer doucement et de faire des passes croisées. Pour chaque passage, il est question de chevaucher 50 % de la passe d’avant. La couche doit être assez épaisse pour que le crépi gratté soit bien fixé sur le mur. 

La deuxième étape est de vous servir d’une taloche à clou qu’on appelle aussi grattoir. Vous pouvez donc comprendre l’origine du nom de la méthode. Vous pouvez également vous servir d’une règle graduée pour gratter à la main. 

Lorsque vous posez des baguettes blanches sur tous les angles de la façade, vous avez une finition beaucoup plus propre. Il faut tout de même noter que cette dernière étape n’est pas du tout obligatoire. Vous avez donc compris que la deuxième méthode se fait uniquement à la main. 

Le crépi écrasé

Le crépi écrasé est particulièrement destiné à ceux qui recherchent de la modernité en ce qui concerne le rendu final de leur habitation. Il est surtout important, parce qu’il vous permet de garder les motifs qu’apporte le grain du crépi. Il est cependant important de savoir que ce type de crépi est assez sensible à la saleté. 

C’est pourquoi il est recommandé d’utiliser une lisseuse après avoir terminé la projection. C’est ainsi que vous allez obtenir un effet moiré pour vos façades. Cette méthode est aussi avantageuse au niveau du prix. Elle est en effet la moins chère. En effet, il ne faut pas assez de temps pour réaliser un crépi écrasé, contrairement aux autres types. Ceux qui n’ont pas un budget assez lourd peuvent donc se tourner vers ce type de crépi. 

Le crépi taloché

Pour ce qui est du crépi taloché, il s’agit d’une technique dictée. Cette dictature ne tient pas des besoins esthétiques, mais plutôt pour la durabilité de votre façade. Vous allez comprendre pourquoi les artisans maçons traditionnels l’adorent. C’est habituellement pour des fins de protection que les professionnels se tournent vers une technique pareille. 

Certes, le crépi taloché n’est pas aussi esthétique que les autres types, mais il est moins salissant et beaucoup plus durable. C’est la meilleure solution pour une maison hydrofuge. La bonne nouvelle, c’est que vous pouvez l’utiliser pour les finitions de l’extérieur et de l’intérieur. 

Il est aussi important de savoir que pour réussir ce type de crépi, vous devez avoir beaucoup d’expérience. C’est pourquoi il est conseillé de toujours faire appel à des professionnels pour sa réalisation. Pour avoir des finitions resserrées, il est impératif de lisser complètement le crépi lorsqu’il est encore frais. C’est une tâche assez exténuante. C’est pourquoi c’est l’un des types qui coûtent assez cher. 

Le crépi projeté

Voici un type de crépi qui est assez simple à réaliser. C’est pourquoi le crépi projeté ne demande pas assez de travail. Le principe de cette méthode est simple. Vous allez devoir projeter le crépi sur le mur à l’aide d’une machine formée par une pompe et un malaxeur. C’est dans le malaxeur que se trouvent les différents éléments indispensables à la réalisation d’un crépi projeté. 

C’est une technique classique et c’est d’ailleurs la plus utilisée. C’est le moins coûteux que vous allez trouver sur le marché. C’est pourquoi vous allez comprendre que plusieurs personnes penchent vers lui. C’est normal, car il ne demande pas assez de travail, mais c’est également une méthode assez simple. 

Le crépi rustique

Voici un type de crépi qui n’est plus très présent sur la toile aujourd’hui. Ici, il est question de laisser le crépi extérieur prendre son plein relief. Ce qui va permettre d’avoir un aspect de façade ancienne. Il faut tout de même signaler qu’il est assez difficile à nettoyer. Il est en effet très fragile face aux saletés et à la pollution. 

C’est pourquoi les gens tendent à l’abandonner aujourd’hui. Vous allez généralement le trouver sur d’ anciens bâtiments. Il est donc absurde de pouvoir vous tourner vers ce type de crépi de nos jours. 

Est-il possible de repeindre un crépi gratté ?

Il peut arriver que pour une raison ou une autre, vous n’aimiez plus la couleur de votre crépi gratté. Ceci peut être dû à la saleté que ce dernier ait pris au cours des années, ou alors à une couleur démodée. Dans ce cadre, il est important de se demander s’il est possible de repeindre. 

Vous allez être heureux de savoir qu’il est possible d’appliquer une autre couche de peinture sur votre crépi gratté. Dans le cas où ce dernier est juste sale, vous pouvez opter pour un nettoyeur à haute pression pour le rendre plus clair. 

Mais dans le cas où la peinture est démodée, vous devez la changer. Mais il est important de savoir que pour que la deuxième peinture tienne normalement, vous devez impérativement passer un primaire d’accrochage. Vous ne pouvez pas réaliser ce type de travail en saison pluvieuse ou humide. Attendez donc la saison sèche. 

D’un autre côté, il est important de savoir que vous ne pouvez pas changer la couleur de votre crépi gratté sans l’autorisation de votre mairie. Le Plan Local d’Urbanisme peut donc vous imposer une certaine couleur. Ne vous lancez donc jamais sans une autorisation de travaux. 

Les principes du crépi gratté

Pour ce qui est de la construction, l’application du crépi va se faire sur un treillis galvanisé ou alors sur une toile de verre avec des profils d’angle. Ceci va se faire sur les arêtes des murs et des fenêtres. Pour la pose, vous avez besoin d’une taloche et d’un gratton. Lorsque vous allez terminer la taloche, il va être question de griffer la surface avec le gratton.

La finition du crépi gratté doit être appliquée 3 à 8 heures après l’application de l’enduit. Une autre chose importante que vous devez savoir, c’est que la pose d’un crépi ne peut être faite qu’un mois après les travaux de maçonnerie. D’un autre côté, il faut éviter de faire ces travaux en périodes très froides ou très chaudes. 

Ceci permet d’éviter que votre crépi gratté ne se fissure. Par ailleurs, pour effectuer une tâche pareille, il est important de maîtriser toutes les caractéristiques de ce type de crépis. Il est aussi important d’avoir un savoir-faire, et une expérience à nulle autre pareille. Dans le cas contraire, vous allez très vite constater des fissures et des moisissures sur votre maison. C’est pourquoi vous devez toujours faire appel à des professionnels pour ce type de travail. 

 

 

Quelques conseils pour l’application du crépi gratté ?

Il faut savoir que pour effectuer ce type de finitions, il est important de ne pas franchir certaines limites. C’est pourquoi vous devez commencer par choisir le bon type de revêtement de la façade de votre maison. Dans le cas où vous flanchez pour le crépi gratté, il est important de commencer par veiller sur la composition et la couleur de votre crépi. 

C’est une étape que vous ne devez pas du tout négliger, car elle est obligatoire. Appliquer un crépi gratté n’est pas du tout chose facile. C’est pourquoi vous ne devez jamais courir le risque d’essayer de le faire par vous-même si vous n’avez pas de connaissance dans le domaine. 

C’est d’ailleurs pourquoi vous allez souvent constater des zones de bosses, de pression, ou encore d’ombrage sur votre crépi gratté. Un professionnel est très important ici, car il est d’ailleurs le mieux placé pour vous donner les conseils adéquats.

Avantages et inconvénients du crépi gratté

S’il existe plusieurs types de crépis, c’est sans aucun doute parce que ces derniers présentent des forces et des faiblesses. Penchons-nous donc sur le cas précis du crépi gratté. Pourquoi le choisir, et pourquoi se méfier de lui ? 

Avantages du crépi gratté

S’il est recommandé de vous tourner vers le crépi gratté, c’est premièrement parce que c’est une finition qui donne une certaine modernité à votre maison. Il est en effet possible de transformer votre maison ancienne en une maison contemporaine en utilisant cette technique. 

D’un autre côté, c’est une technique qui vise également à apporter de l’esthétique. Si vous souhaitez donc avoir une décoration toute particulière pour votre habitation, c’est sans aucun doute le crépi que vous devez choisir. En plus de cela, ce dernier permet de mettre les volumes de votre habitation en évidence. 

Il faut aussi noter le fait que c’est l’un des crépis les plus faciles à réaliser. Dans le cas où vous avez quelques notions de base sur ce dernier, vous pouvez l’appliquer vous-même. Il ne prend pas assez de temps. 

Enfin, il est normal qu’une technique aussi facile n’aille pas vous demander d’impliquer un budget assez important. C’est donc une option adéquate lorsque vous souhaitez avoir une belle maison sans avoir à dépenser énormément. 

 

 

Quels sont les inconvénients d’un crépi gratté ?

Toute chose a une faiblesse. Celle du crépi gratté, c’est qu’il est assez fragile. Il faut donc régulièrement en prendre soin pour ne pas voir apparaître des fissures beaucoup plus rapidement. Il est mieux de faire appel à des professionnels pour vous rassurer de son bon entretien.

Comment choisir son crépi gratté ?

Le fait de choisir un crépi gratté est une chose, mais il est important de bien le choisir. C’est pourquoi il est important de vous fier à certains critères avant de décider sur le crépi gratté adapté pour votre maison. 

Classique ou monocouche ?

Sachez qu’il existe deux types de crépi gratté : le classique et le monocouche. Le classique est dosé et mélangé avant d’être appliqué. C’est donc à celui qui l’applique de le composer sur place. Ce qui peut être assez difficile, si vous n’êtes pas expert. 

Le monocouche par exemple prend la forme d’un produit unique et est prêt à l’emploi. Dès lors que vous l’achetez, vous n’avez donc qu’à l’appliquer. Ce dernier parait plus intéressant, car il est facile à placer. En plus de cela, pour certaines constructions, vous pouvez le placer en une seule couche sans connaître de problèmes majeurs. 

Il est cependant important de signaler que vous ne pouvez pas utiliser le crépi gratté monocouche sur des supports en plâtre ou en terre crue. Dans ce cas, vous devez alors vous tourner vers le classique. 

Les couleurs du crépi gratté

Vous avez l’embarras de choix ici, et c’est l’un des points majeurs du crépi. Tout va d’abord dépendre de vos goûts en termes de couleurs. Cependant, sachez également que tout dépend de votre commune qui peut vous imposer certaines couleurs. Rassurez-vous donc, d’avoir eu une permission de travaux avant de faire le choix de la couleur de votre crépi gratté. 

Conclusion

Voilà donc tout ce que vous devez savoir sur le crépi gratté. Vous avez compris que c’est une technique assez facile et rapide qui vous permet d’embellir et de protéger votre maison. Cependant, il est très important de prendre des conseils auprès du vendeur en ce qui concerne l’entretien de votre crépi gratté. Ceci est d’une importance capitale, si vous souhaitez le voir durer.