xmENfJIqeyOpJ8OASZVj

Quels sont les professionnels habilités à construire votre extension de maison ?

Plusieurs métiers entrent en cohabitation dans le cadre de l’extension d’une maison. C’est dans ce but que plusieurs entreprises du bâtiment proposent le profil de contractant général. De cette manière, un superviseur général intervient en tant que maître d’ouvrage pour servir de point liaison aux différents partenaires affiliés au projet. Tous ces métiers appartiennent à deux catégories que sont le gros œuvre et le second œuvre.

 

Les différents métiers du gros œuvre

Lorsqu’on entreprend des travaux d’extension de la maison, il est courant de rencontrer plusieurs profils de métiers sur sa propriété. Le travail que nécessite l’extension a un ordre de succession précis. Lorsque vous cliquez ici, vous en apprenez plus.

La première intervention est celle du terrassier. Celui-ci est chargé d’apprêter le chantier de construction. Et ainsi certifier que le terrain est prêt à l’usage. C’est dans cette optique qu’il façonne des revêtements, dégage le terrain et atteste la mise à niveau du sol. Il assure également la consolidation du terrain qui sera mieux préparé à accueillir l’extension de maison. Garantissant ainsi la solidité comme la durabilité de la future expansion.

A lire également : Extension maison : ce que vous devez savoir avant de vous lancer

À la suite de cette intervention vient celle du maçon. C’est bien évidemment le métier le plus populaire quand on évoque les métiers du bâtiment. C’est le métier sur lequel se repose l’ensemble des autres métiers du bâtiment dans les travaux de construction en général. Et particulièrement dans les travaux d’extension de maison

Lire aussi :   Comment les Français se protègent au quotidien ?

Les tâches du maçon sont plurielles. Elles consistent à poser l’ensemble des fondations, construire la dalle, les murs, les cloisons ainsi que les planchers. Il peut en outre se charger des finitions, de l’isolation et des façades.

À la suite des travaux de maçonnerie suit la pose du toit. C’est une tâche qui revient au charpentier. Il se sert des plans de construction préalablement établis pour donner sa forme à l’extension. Pour y parvenir, il fait le choix du matériel à utiliser ensuite le dessine et le découpe afin d’assembler le toit

A lire également : Pourquoi choisir le bois pour votre extension de maison ?

Il peut ainsi construire différents types de toits. À savoir le toit plat, le toit mono pente, le toit double pente, etc. C’est à travers ces différentes coupes qu’il garantit un charme particulier et unique à l’ouvrage.

Pour clôturer les tâches du gros œuvre, nous citerons le menuisier. Celui-ci permet de gagner en luminosité à travers la réalisation de l’ouverture des volets. Il conçoit des pièces uniques et adaptées à l’extension. Il peut en plus des volets, être responsable de la pose du parquet. Tout comme il peut avoir la charge de la fabrication des meubles pour l’intérieur de chaque pièce.

Lire aussi :   Comment choisir son adoucisseur d’eau ?

 

Les différents métiers du second œuvre 

Le second œuvre est l’ensemble des tâches destinées au métier spécialisé dans les actions d’aménagement, dans les actions d’achèvement et dans les actions d’équipement. Il existe plusieurs métiers affiliés au second œuvre. Cependant nous citerons ceux qui sont le plus souvent sollicités.

A lire également : Extension de maison : avez-vous pensé à ces solutions originales ?

Parmi les métiers incontournables de celui-ci, nous comptons l’électricien. Celui-ci installe l’ensemble du matériel et des circuits électriques de l’extension. Ce qui correspond également dans la maison, au raccordement de l’éclairage. Il a également pour rôle de sécuriser les raccordements entre l’ancien bâtiment et la nouvelle construction. Tout comme de se charger d’installer les alarmes de sécurité.

Le plombier est tout aussi indispensable dans l’exécution du second œuvre. Il est principalement appelé à faire l’installation des conduites d’eau et de gaz. Il est appelé à installer, contrôler et si nécessaire réparer les installations sanitaires

Un autre métier récurrent dans ce groupe de tâches est celui de plâtrier-plaquiste. Ce dernier a la responsabilité d’effectuer les finitions sur les murs et plafonds conçus par le maçon. Il est à sa charge de polir et de lisser ces surfaces. Il crée souvent des effets de matière à travers l’application du plâtre ou la projection de l’enduit mécanique. Il insonorise d’autre part l’espace avec de la laine ou du polystyrène et d’autres isolants thermiques.

A lire également : Quel est le prix d’un agrandissement ossature bois à Nantes ?

Lire aussi :   Comment enlever l'odeur d'urine dans une maison ? 10 astuces naturelles et efficaces

 

Conclusion

Le domaine du bâtiment est d’une telle complexité qu’il nécessite automatiquement la participation de différents métiers. Les métiers du second œuvre sont plus nombreux que ceux du gros œuvre compte tenu de divers projets possibles en matière d’extension.