25cLCHBFQlL5XztV7LRv

Salle de bain : 35 % des accidents touchent les enfants

Chaque année, les salles de bain sont la cause de 80 000 accidents, dont 35 % touchent les enfants de moins de quatre ans. Afin de limiter les risques, il est donc important de sécuriser au mieux cette pièce en identifiant les dangers potentiels, souvent liés à l’électricité et l’humidité.

Des règles strictes en matière d’électricité

Les risques d’électrocution sont plus élevés dans une salle de bain que dans tout autre pièce, notamment en raison de l’humidité. Tenir compte des volumes de sécurité électrique définis par la norme NFC 15-100 est donc indispensable lorsque l’on rénove ou que l’on construit un logement.

Désormais, il n’y a plus que deux zones de protection dans lesquelles il faut obligatoirement installer des éléments électriques spécifiques IPX4 ou IPX7. Il est par ailleurs possible de prévoir une prise supplémentaire hors de ces zones ainsi qu’une autre à proximité de l’interrupteur principal de la salle de bain. Et pour éviter un accident, pensez à équiper chaque prise d’un cache, de la marque Legrand Dooxie, par exemple. Une astuce pour éviter que les enfants ne mettent les doigts dans la prise reste de les camoufler dans des placards ou tiroirs.

Les autres mesures de sécurité à mettre en place

Afin d’éviter les accidents au mieux, d’autres mesures sont à adopter dans la salle de bain. Tout d’abord, installez des tapis de bain dans la pièce et des tapis antidérapants dans la douche ou baignoire. Quel que soit votre âge et celui des membres de votre famille, cela vous évitera une glissade vous conduisant aux urgences.

Si vous habitez dans un immeuble et que vous n’avez pas encore de robinets thermostatiques, sachez que cela est obligatoire depuis 2015. Leur installation doit donc être réalisée lorsque les immeubles en chauffage collectifs sont soumis à la répartition des frais de chauffage. En plus de cela, les robinets thermostatiques permettent d’éviter les brûlures et ils garantissent une eau à bonne température.

Placez les médicaments et autres produits en hauteur

Si vous rangez les médicaments dans votre salle de bain, pensez à les mettre en hauteur. Ils ne seront ainsi plus accessibles aux plus jeunes et cela limitera les risques d’intoxication. Si vous ne pouvez le faire, fermez à clé ou à l’aide d’un cadenas le tiroir dans lequel ils se trouvent. Et vous n’y pensez peut-être pas, mais les produits de cosmétique et de beauté comme un simple dissolvant peuvent également être le fruit d’intoxications. Rangez-les donc hors de portée de vos petits.

Préférez un mobilier aux angles ronds

Si vous avez des enfants en bas âge et que vous avez pour projet de rénover votre salle de bain, pensez à privilégier des meubles aux angles ronds. Le haut de certains meubles arrive souvent à la tête des plus petits et il n’est pas rare qu’ils se cognent. Et pour éviter de se cogner les pieds, les angles arrondis restent les amis de tous, quel que soit l’âge.

Malgré toutes ses astuces et conseils, il reste primordial de veiller à ne jamais laisser seul votre enfant dans la salle de bain. Les accidents sont vite arrivés et l’accès à une pièce de ce type doit se faire sous surveillance.