jardin et Laurier-cerise

Une haie luxuriante pour votre jardin : Laurier-cerise

Certaines personnes confondent encore le Laurier en tant que plante de haie et le Laurier qu’on utilise dans la cuisine. Aujourd’hui, parlons du Laurier en tant que plante de haie (comme le Laurier cerise et le Laurier du Portugal).

Le Laurier comme plante de haie

Le Laurier convient très bien en tant que plante de haie, car il a une croissance rapide. Il pousse aussi dans le sens de la largeur. Il permet donc de couvrir une surface plus étendue qu’une plante de haie habituelle. Par exemple, la haie de laurier-cerise pousse 40 à 50 cm par an. Le laurier est une plante de haie particulièrement bien adaptée aux climats tempérés de l’Europe. Il est donc facile à planter dans le jardin. De plus, le laurier est connu pour ses feuilles vertes toute l’année et sa résistance au vent et aux différents climats. Cependant, il faut savoir que les feuilles et les fleurs du laurier ne sont pas comestibles pour l’homme. Elles sont même toxiques pour les animaux. Les chiens qui mangent des feuilles, des brindilles et des fruits de laurier peuvent être gravement affectés et certains herbivores peuvent en mourir. Néanmoins, les fleurs blanches du laurier sont un bel ajout au jardin et attirent divers oiseaux. Quel est le meilleur endroit pour placer sa haie de Laurier ? Lorsque l’on parle de l’emplacement idéal pour certaines plantes de haies, les facteurs les plus importants sont la quantité de lumière du soleil que les plantes peuvent recevoir et leur résistance au vent. Mais il existe un autre facteur important pour les haies de laurier. Les haies de laurier ont des feuilles beaucoup plus grandes que, par exemple, les haies de conifères et la plupart des autres plantes de haies à feuilles persistantes. Elles ont donc besoin d’une surface un peu plus grande que celle habituellement requise pour les plantes de haies. Certains jardins peuvent donc être trop petits pour accueillir des haies de laurier. Pour les grandes haies de laurier, il faut prévoir un espace d’au moins 80 à 90 cm. Et pour les petits jardins ? Aucun souci, vous pouvez opter pour les espèces naines à croissance lente.

A lire également : Quelle haie artificielle choisir pour votre maison ?

Lire aussi :   peut on mettre 2 abris de jardin de 5m2 : réglementations et conseils

Qu’en est-il du bambou ?

Les différentes espèces de haie de bambou proposées par Plantesdehaies.fr ont toutes une croissance rapide et forment rapidement des haies denses. Elles conviennent particulièrement pour des haies à un aspect moderne. Les jours de vent, les tiges de bambou se frottent les unes contre les autres, renforçant ainsi la brise et créant une ambiance sonore calme et relaxante dans le jardin. De nombreuses espèces de bambous ont tendance à se multiplier trop rapidement. Néanmoins, les différentes espèces proposées par Plantesdehaies.fr ne sont pas invasives et poussent toujours très progressivement (même 20 ans après la plantation).

Il n’y a qu’un seul type de sol qui ne convient pas aux haies de lauriers : un sol lourd qui ne permet pas à l’eau de s’écouler. Le sol dans lequel est plantée une haie de lauriers peut être légèrement humide. Si les racines d’une haie de laurier sont immergées pendant une longue période, la haie finira par pourrir. Au début, seules quelques racines sont touchées et il suffit de les enlever pour que la haie se rétablisse, mais il est préférable de prévenir le pourrissement des racines en plantant la haie de laurier dans un sol où l’eau excédentaire peut facilement s’écouler. En outre, un excès de chaux peut nuire aux lauriers. Les sols calcaires ne conviennent pas aux haies de lauriers. Le sol idéal pour une haie de lauriers est plutôt un sol légèrement calcaire, humide et bien drainé. Si le sol n’est assez profond et contient beaucoup de calcaire, le laurier peut souffrir de chlorose. 

A lire également : Comment rendre la taille de sa haie plus facile ?