8lnEjH8kiwnKgzTLgd3Z

Comment réussir un investissement locatif ancien ?

Pour faire du bénéfice dans l’immobilier ancien, ce n’est pas toujours le choix du bon emplacement qui compte. Il existe d’autres passerelles pour valoriser la rentabilité de son bien immobilier. Notamment : la prise d’un crédit pour la mise en place du projet, l’utilisation des divers moyens de défiscalisation proposés par l’Etat, les assurances, etc. En suivant ces quelques méthodes, vous augmentez votre niveau de rentabilité suite à un investissement locatif. Voyons donc comment.

 

Choisir le bien immobilier ancien

L’immobilier ancien doit être choisi avec soin. 

Déjà, plus vous êtes regardant sur le choix de votre emplacement, mieux c’est. Choisir son emplacement immobilier permet d’attirer un type de locataire. En fonction de votre cible, vous pouvez opter pour des appartements au centre-ville pour les personnes actives ou des chambres près des établissements académiques pour les étudiants.

L’état du bien immobilier doit pouvoir vous satisfaire.

Certainement, en achetant un bien très vieux, vous diminuez le coût d’achat de vos futurs logements, mais avant, essayez d’évaluer le prix d’une rénovation complète. Très souvent, la rénovation peut vous faire entrer dans des dépenses imprévues. Il est donc important de faire un état des dépenses à faire : surtout si une rénovation énergétique est nécessaire.

Si au contraire, vous achetez un bien ancien en bon état, vous avez l’avantage de vous épargner de rénovations énormes.

Penser au lieu d’achat du bien immobilier

Pour trouver le bon bien immobilier, des heures de recherches seront nécessaires sur les sites d’annonces. À défaut, vous pouvez vous faire assister par un chasseur immobilier près de chez vous.

Remarque : il existe même des biens immobiliers dans des ventes aux enchères. Une opportunité de réduire drastiquement le prix d’achat.

 

Utiliser un prêt bancaire pour l’achat de votre bien immobilier

C’est la solution la plus recommandée si vous ne voulez pas subir directement l’impact d’un achat dans le secteur immobilier. En souscrivant à un prêt bancaire, c’est la banque qui finance votre projet d’achat location et vous n’avez qu’à utiliser les futurs loyers comme moyen de remboursement.

Plusieurs investisseurs du secteur immobilier utilisent cette méthode pour mettre sur pied leurs projets. Les prêts peuvent être remboursables sur une période jusqu’à 15 ans. Une bonne assistance est cependant nécessaire pour comprendre le système de fonctionnement du prêt immobilier et tout ce qu’il y a autour.

 

Utiliser des solutions de défiscalisation pour être plus rentable

Les solutions de défiscalisation dans l’investissement locatif ancien ne sont aussi nombreuses que l’investissement locatif neuf. Toutefois, vous pouvez tout de même tirer avantage de quelques solutions fiscales présentes.

Une méthode assez intéressante consiste à se déclarer sous le régime réel au lieu du régime microfoncier. Pendant au moins 3 ans, le régime réel vous donne droit à une réduction de 100 % sur vos charges en tant que propriétaire. Un taux qui dépasse suffisamment les 30 % de réduction du régime microfoncier.

 

Astuces bonus pour votre bien immobilier

Des moyens existent pour attirer le plus de locataires dans vos logements. Dès que l’emplacement est choisi, vous pouvez selon le public cible proposer des bonus location.

  • Pour l’immobilier d’appartement, la présence d’un parking peut vite attirer du monde. Vous bénéficierez en plus d’une location de parking. Une affaire très fructueuse.
  • Si la cible est le milieu étudiant, la mise en place d’espace meublé peut encourager plusieurs, trop occupés pour aménager leurs espaces de vie. Privilégiez dans ce cas un aménagement simple : cuisine, lits, douches, tables d’études et tout ce qui semble du domaine du nécessaire.
  • Si ce sont des maisons que vous mettez en location, il est préférable de les louer vide. Certainement, les futurs occupants auront leurs propres meubles à installer, à moins qu’ils s’agissent de location sur certaines périodes, comme les maisons de vacances, ou autre.

 

Conclusion

Les villes françaises pour un investissement locatif ancien sont assez nombreuses : Bordeaux, Nantes, Lille, Paris, Lyon, Toulouse, et plus encore. Le secteur d’activité de l’immobilier est très croissant. Pour tout investisseur, cela représente des opportunités en or.