Mw7wsnuf4sohmoniaaae

Guide étape par étape pour installer un robinet thermostatique dans votre douche

L’installation d’un robinet thermostatique dans la douche offre de nombreux avantages et vous assure une expérience de bain détendue. Ce type de robinet vous permet de régler avec précision la température de l’eau et de maintenir ainsi la chaleur souhaitée tout au long de votre douche. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment installer un robinet thermostatique dans votre douche en suivant quelques étapes simples.

Étape 1 : Choisir le bon robinet thermostatique

Tout d’abord, il est essentiel de choisir le bon modèle de robinet thermostatique pour votre douche. Prenez en compte les aspects suivants :

  • Type de raccords : Veillez à ce que le robinet s’adapte aux tuyaux d’alimentation existants dans votre salle de bains (par exemple, les tailles et distances entre les raccords).
  • Compatibilité avec le système d’eau chaude : Le robinet doit être compatible avec votre chauffe-eau ou chaudière pour assurer un fonctionnement efficace.
  • Design : Choisissez un design qui correspond à la décoration de votre salle de bains et à vos préférences personnelles.
  • Fonctionnalités supplémentaires : Certains robinets thermostatiques offrent des fonctions supplémentaires telles que des commandes numériques, des indicateurs de basse consommation d’eau ou des inverseurs pour changer facilement entre la pomme de douche et le robinet.

Étape 2 : Préparation du travail

Avant d’installer le robinet thermostatique, il est recommandé de vérifier que tous les éléments nécessaires sont inclus dans le kit d’installation. Voici les éléments généralement requis :

A lire également : Tout savoir sur les composants d’une colonne de douche

  • Le mitigeur thermostatique avec les raccords de tuyauterie appropriés
  • Les fixations pour les poignées et les accessoires
  • Un joint en caoutchouc ou en silicone pour garantir l’étanchéité du robinet
  • Un détendeur de débit (si ce n’est pas inclus dans le corps du robinet)
Lire aussi :   Guide pour un nettoyage efficace et en douceur de votre gazinière

Vous aurez également besoin des outils suivants :

  1. Tournevis à tête plate et cruciforme
  2. Clé à molette et clé à tube
  3. Ruban de plombier PTFE
  4. NNiveau à bulle
  5. Crayon pour marquer les repères de fixation
  6. Perceuse électrique avec des forets de maçonnerie si nécessaire

Arrêtez l’eau et démontez l’ancien robinet

Afin de travailler en toute sécurité, coupez l’eau chaude et froide aux vannes d’arrêt générales. Vérifiez que l’eau est coupée en ouvrant les robinets existants. Ensuite, démontez les tuyaux et retirez l’ancien robinet en utilisant une clé à molette et/ou des tournevis.

A lire également : Installer des fenêtres de toit dans les combles : le guide étape par étape

Étape 3 : Installer le nouveau robinet thermostatique dans la douche

Préparez les raccords

Avant de relier les tuyaux au robinet thermostatique, enveloppez du ruban de plombier PTFE autour des filetages des raccords pour assurer une étanchéité supplémentaire. Serrez ensuite les écrous et les raccords avec la clé à tube et la clé à molette conformément aux instructions du fabricant.

Fixer le mitigeur thermostatique

Tenez le mitigeur en place contre le mur, et assurez-vous qu’il est bien horizontal en vérifiant avec un niveau à bulle. Marquez les emplacements des trous de fixation avec un crayon. Percez ensuite les trous avec votre perceuse électrique équipée d’un foret adapté au matériau (béton, carrelage…).

Lire aussi :   La magie du sèche-serviette : Chaleur et confort au quotidien

Reliez les tuyaux d’alimentation

Il est maintenant temps de connecter les tuyaux d’alimentation en eau chaude et froide au robinet thermostatique. Veillez à respecter les indications «chaud» et «froid» généralement indiquées sur le corps du robinet. Utilisez la clé à tube pour serrer les écrous et établir une connexion solide entre les tuyaux et le robinet.

A lire également : 3 clés pour acheter une douche adaptée

Étape 4 : Régler la température et effectuer les réglages finaux

Après l’installation du nouveau robinet thermostatique, rouvrez les vannes d’arrêt générales pour laisser passer l’eau. Laissez couler l’eau chaude et froide séparément afin de vérifier qu’il n’y a pas de fuites et que les raccords sont correctement serrés.

Réglez la température désirée

Enfin, réglez la température souhaitée sur le robinet thermostatique en tournant la poignée ou en appuyant sur les boutons adéquats. La plupart des modèles de mitigeurs thermostatiques disposent également d’une fonction de sécurité pour prévenir les brûlures, qui bloque généralement la température maximale à 38°C. Vous pouvez ajuster cette limite si nécessaire en suivant les instructions du fabricant.

A lire également : Ce qu’il faut prendre en compte pour poser un receveur de douche sur mesure ?

Profitez de votre nouvelle douche avec robinet thermostatique !

Voilà, vous avez terminé l’installation de votre robinet thermostatique dans la douche ! Il est temps de profiter d’une expérience de douche agréable et constante grâce à une température d’eau parfaitement contrôlée. N’hésitez pas à partager ces conseils avec vos amis et votre famille afin qu’ils puissent également bénéficier des avantages d’un robinet thermostatique dans leur salle de bains.