Que faut-il savoir sur l’ipé, ce bois exotique aux multiples atouts ?

Que faut-il savoir sur l’ipé, ce bois exotique aux multiples atouts ?

Le bois est un matériau à la fois noble, esthétique, écologique et naturel qui se décline sous plusieurs aspects et essences. Cela lui permet de s’adapter parfaitement à tout type de style et thème décoratif. Au nombre des essences de bois les plus courantes, on retrouve le bois d’ipé, encore appelé l’ébène verte.

D’où vient le bois d’ipé ?

L’ébène verte, plus souvent appelé « bois d’ipé », est une essence de bois originaire d’Amérique du Sud et centrale. Il est issu de l’espèce Tabebuia qui pousse principalement au Brésil. Le bois d’ipé peut mesurer 35 mètres de haut et avoir un tronc de 60 à 100 cm de diamètre. Il arbore une belle couleur brune qui tend également vers le foncé. Utilisé dans le secteur de la construction, le bois d’ipé, transformé en lames, peut varier du brun clair au brun foncé. Ce type de bois qui possède une durée de vie relativement longue. Il peut durer jusqu’à 75 ans s’il est bien entretenu. Vous pouvez dans ce cas demander des conseils à un professionnel lors de l’achat de ce bois qui servira pour vos travaux de construction ou de rénovation.

A lire également : Tout savoir sur le vieillissement du bardage en bois naturel

Lire aussi :   Pourquoi installer un portail en alu extérieur ?

Dans quel cas peut-on utiliser le bois d’ipé ?

Le bois d’ipé présente souvent des variations de tonalités, mais aussi de couleurs qui le rendent particulièrement beau. Il s’agit d’un matériau qui entre souvent dans la réalisation d’aménagements extérieurs, notamment les terrasses en bois. Il faut cependant s’assurer de choisir une essence de bois exotique pour une terrasse pour profiter de ses nombreux avantages. C’est en effet une option bénéfique en raison de la forte densité dont bénéficie le matériau.

On retrouve également le bois d’ipé dans le bardage, la confection de meubles de jardin et d’escaliers. Il est aussi sollicité comme revêtement de plancher ou platelage de patios. Cette grande polyvalence est surtout due au fait que cette variété de bois possède une résistance naturelle à la pourriture, aux insectes, mais aussi aux moisissures. Il ne nécessite donc aucun traitement chimique comme de nombreuses autres essences de bois. De même, il offre une excellente résistance au feu et aux aléas climatiques.

A lire également : Transition écologique : quelle prime et subventions d’état ?

le bois d'ipé pour faire une terrasse

Comment entretenir le bois d’ipé ?

En raison de sa résistance naturelle aux insectes et autres nuisibles, le bois d’ipé ne nécessite aucun traitement spécifique. Cependant, à l’instar de toutes les essences de bois, il aura tendance à s’user avec le temps et à perdre de son éclat. Pour lui permettre de conserver sa fraîcheur, vous pouvez utiliser un saturateur, en moyenne une fois par an. Cela permettra de protéger le matériau des agressions extérieures. Si votre bois d’ipé devient gris et terne, vous pouvez toujours récupérer la teinte d’origine en appliquant un dégraisseur. Toutefois, même laissé sans entretien, le bois d’ipé ne va pas se détériorer de manière prématurée.

Lire aussi :   Les Inconvénients du Catalpa : Ce Que Vous Devez Savoir Avant de Planter

Pour l’aider à conserver sa couleur naturelle, vous pouvez appliquer des huiles pénétrantes. Cependant, pour ne pas faire perdre au matériau sa densité, vous devez veiller à utiliser de préférence des huiles naturelles. Ainsi, vous pourrez être certain qu’elles pénètrent suffisamment le bois en profondeur pour de meilleurs résultats. Lorsqu’il est bien entretenu, le bois d’ipé conserve son aspect esthétique, sa durabilité ainsi que ses performances en termes d’isolation.

A lire également : Ce qu’il faut rechercher à l’achat d’un portique balançoire