Chambre de culture d'intérieur : ce qu'il faut savoir aujourd'hui

Chambre de culture d’intérieur : ce qu’il faut savoir aujourd’hui

Lorsqu’on souhaite disposer d’une maison avec un intérieur agréable et que l’on aime respirer un air plus pur, les plantes peuvent être une solution intéressante. Toutefois, il n’est pas aisé de les entretenir au quotidien afin qu’elles puissent pousser dans de bonnes conditions. Rappelons qu’elles sont faites à l’origine pour se développer à l’extérieur ! Afin de contourner ce problème, il est néanmoins possible d’utiliser une chambre de culture d’intérieur. Mais comment s’y prendre pour bien la choisir ?

Qu’est-ce qu’une chambre de culture d’intérieur concrètement ?

Lorsqu’on lit “chambre de culture d’intérieur”, on s’imagine une pièce entièrement dédiée à la culture des plantes. Il ne s’agit pourtant pas de cela, sinon ce serait très contraignant ! Pour le dire très rapidement, on peut considérer une chambre de culture comme un espace fermé et isolé qui permet de recréer les conditions optimales pour la croissance des plantes.

A lire également : Tout savoir au sujet de la chambre de culture

Elle se compose généralement d’une structure en métal ou en plastique, d’une toile imperméable et réfléchissante, d’un système d’éclairage, d’un système de ventilation et d’un système d’irrigation. Eh oui, il faut bien tout cela pour que vos fleurs et plantes à feuilles puissent s’épanouir dans les meilleures conditions. Bien sûr, vous trouverez des chambres de culture dans différentes tailles en fonction du nombre de végétaux que vous comptez cultiver.

Lire aussi :   Obtenir un certificat d'urbanisme opérationnel : démarches et conseils

Le type d’éclairage, un paramètre important

Les plantes ont besoin de lumière pour réaliser la photosynthèse. Vous savez, le processus qui leur permet de produire leur propre nourriture à partir du dioxyde de carbone et de l’eau. Sauf que sans lumière adaptée, ce processus ne se déroule pas de façon optimale, ce qui est dommageable pour la plante. Vous comprenez maintenant pourquoi on conseille de placer les végétaux près d’une fenêtre : rien ne vaut la lumière naturelle !

A lire également : Qu’est-ce qu’une chambre de culture ?

Cela dit, on arrive maintenant à recréer des conditions proches de la lumière naturelle avec les chambres de cultures d’intérieur. Pour cela, on utilise principalement deux types de lampes : 

  • Les lampes à décharge (HPS, MH, CMH) : ce sont des lampes qui produisent une lumière intense et chaude. Ce sont les plus adaptées quand la plante a des fleurs ou des fruits et qu’elle a besoin de beaucoup de lumière.
  • Les lampes fluorescentes (T5, CFL) : cette fois-ci, on est sur une lumière plus douce et plus froide. C’est parfait pour les jeunes plants et les plantes à feuilles.

Un mot sur la taille de la chambre de culture

Comme nous l’avons mentionné précédemment, vous trouverez vraiment des tailles variées pour ce qui est des chambres de cultures d’intérieur. Cela va ainsi de 40 x 40 x 120 cm à 300 x 300 x 200 cm, voire plus. Ayez en tête que si vous placez trop de plantes dans un espace trop petit, vous risquez de les étouffer et de réduire leur rendement. D’un autre côté, un espace trop grand vous obligerait à effectuer davantage d’entretien, ce qui n’est pas toujours facile lorsqu’on est occupé.

A lire également : Comment bien entretenir ses plantes d’intérieur ?

Lire aussi :   Que faire d'un appareil électroménager HS ?

D’autre part, il faut prendre en compte la croissance des plantes dans le calcul : si celles-ci n’ont plus de place une fois atteint l’âge adulte, ce n’est pas l’idéal !