image-menuiserie-exterieure

Menuiserie extérieure : les critères de choix

Une bonne menuiserie extérieure permet d’améliorer l’isolation, la luminosité et la ventilation d’une maison. Il est possible d’installer de nouvelles menuiseries extérieures lors d’une rénovation pour améliorer le confort d’un logement. Voici les critères à prendre en compte pour choisir la bonne menuiserie extérieure au moment opportun.

Quels matériaux choisir pour la menuiserie extérieure ?

Le bois, l’aluminium et le PVC sont les matériaux les plus utilisés pour les menuiseries extérieures. Ces dernières peuvent être les fenêtres, portes d’entrée, baies vitrées, volets roulants, baies coulissantes ou portes de service.

Généralement, le bois est utilisé pour les maisons rustiques. Cependant, il s’adapte à tous les styles de maisons. Il permet aux fabricants de portes, fenêtres et pergolas, comme ceux de habitatconseils.ch, de réaliser et personnaliser les menuiseries selon les besoins des clients. Ce matériau a de bonnes performances d’isolation. De plus, le besoin d’entretien a été réduit grâce aux progrès réalisés par les fabricants de portes et fenêtres thermo-isolantes en bois. Si vous optez pour cette matière, choisissez du bois prétraité IFH (Insecticide, Fongicide et Hydrofuge) et éco-responsable. Vous pouvez également contacter des entreprises qui mettent à la disposition des particuliers des produits de grande qualité et écologiques.

L’aluminium est également très présent dans les constructions modernes. Il est solide, durable, résistant. Il ne rouille pas et donne un large choix de coloris avec des finitions très fines et esthétiques. Il peut donc s’assortir aisément avec différents styles de menuiseries extérieures, bien qu’il ait une plus faible performance thermique et acoustique, quand on le compare au bois et au PVC.

Le PVC est quant à lui un matériau très apprécié pour ses qualités thermiques et acoustiques. Il est résistant face aux intempéries, très isolant, recyclable… Il ne nécessite pas beaucoup d’entretien et offre un excellent rapport qualité/prix.

Selon la menuiserie extérieure, voici quelques choix fréquents :

  • bois et/ou aluminium pour une baie vitrée,
  • bois ou PVC pour des ouvertures de taille standard,
  • bois ou PVC pour des portes de garage,
  • PVC ou bois pour les zones ayant une météo instable ou extrême.

Les conseils d’un spécialiste en menuiserie extérieure vous aideront à faire les meilleurs choix pour votre projet.

menuiserie extérieure pvc aluminium bois

Quel type d’ouverture choisir pour les menuiseries extérieures ?

Pour les menuiseries extérieures, vous avez le choix entre les ouvertures oscillo-battantes, à la française, coulissantes…

L’ouverture oscillo-battante permet de gagner de l’espace. Elle s’ouvre partiellement par le bas de la fenêtre et permet ainsi d’aérer l’intérieur de la maison en toute sécurité. Ce type d’ouverture peut être installé dans une maison moderne ou traditionnelle.

L’ouverture à la française est constituée d’un ou deux battants qui peuvent s’ouvrir vers l’extérieur ou l’intérieur. Ce modèle est le plus ancien et le plus courant. Il est le plus adapté pour les fenêtres et les portes des maisons traditionnelles.

Les fenêtres et les portes coulissantes économisent l’espace et sont très pratiques. Elles sont constituées de deux panneaux en verre. On les retrouve principalement dans la cuisine et au niveau des baies vitrées dans les maisons modernes. Si vous habitez dans une maison traditionnelle, vous pouvez apporter une touche moderne à votre logement en installant des ouvertures coulissantes.

Quel vitrage choisir pour les menuiseries extérieures ?

Pour réaliser des travaux de menuiserie extérieure, il existe plusieurs types de vitrages. Pour des performances optimales, il est conseillé de choisir un double vitrage à isolation renforcée. Ce dernier dispose d’une couche d’oxydes métalliques qui recouvre l’une des vitres.

Le triple vitrage est une solution parfaite pour les menuiseries extérieures. Les trois couches de vitre qui le composent sont espacées par deux lames de gaz inerte (krypton ou argon). Cela augmente considérablement le pouvoir isolant du vitrage.

Si vous voulez améliorer l’isolation acoustique, deux systèmes sont à privilégier : le double vitrage feuilleté et le double vitrage asymétrique. Le premier intègre une résine acoustique et le deuxième une vitre extérieure plus épaisse.