Qiil9ureko0ikhde2d9g

Comment calculer la puissance d’un poêle à bois ?

Envie de savoir calculer la puissance de votre poêle à bois, bienvenue sur notre site. Il est essentiel de faire le bon choix de son poêle à bois pour un rendement de chaleur convenable. Car peu puissant, la chaleur apportée par votre appareil de chauffage ne réussira pas à combler votre besoin thermique.

Par contre trop puissant, il devient moins économique. Comment donc procéder pour trouver la puissance du chauffage qui comblera à suffisance vos besoins thermiques ? Voici la démarche à suivre. 

À quoi ça sert de connaître la puissance d’un poêle à bois ?

En fonction de votre usage et de vos disponibilités, vous avez déjà surement su effectuer le choix du type d’appareil de chauffage dont vous avez besoin. Un poêle à bois se présente comme votre dispositif de chauffage idéal. Mais cependant, vous vous interrogez sur la performance calorifique que doit avoir votre foyer de chauffage.

C’est à ce niveau qu’intervient toute l’importance d’estimer la puissance d’un poêle à bois nécessaire pour votre environnement. La puissance est en fait cette grandeur physique qui caractérise la quantité d’énergie susceptible d’être fournie ou consommée par un dispositif en unité de temps. 

Elle s’exprime en watt et a pour symbole W.  Ainsi, évaluer la puissance d’un foyer de chauffage à bois permet de connaître la quantité de chaleur dont va bénéficier le bâtiment où il va être installé. C’est cette quantité de chaleur qui sert à ramener la température ambiante à une température de confort.

Réciproquement, l’évaluation de la quantité de chaleur dont un local a besoin permet de savoir quel poêle à bois choisir en fonction des puissances indiquées par les constructeurs. Ces puissances sont appelées puissance nominale. 

Savoir les critères dont dépend la puissance du poêle à bois 

Bien évidemment, le calcul de la puissance d’un poêle en bois va dépendre d’un certain nombre de facteurs. Ces facteurs sont non seulement intrinsèques aux conditions du bâtiment, mais aussi dépendent de certains critères externes. 

Le lieu d’habitation

Les besoins en termes d’apport de chaleur pour votre local dépendent des conditions environnementales qui entourent votre logement. En effet, la quantité de chaleur fournie par un poêle à bois dont requiert votre bâtiment dépend de l’environnement dans lequel il se trouve. 

Tenez par exemple, la puissance d’un poêle à bois requise pour un environnement proche des pôles n’est pas la même que pour un environnement rapproché de l’équateur.

L’isolation thermique du bâtiment

L’isolation d’un bâtiment conditionne la température ambiante existante à l’intérieur du bâtiment. En d’autres termes, l’isolation thermique d’un bâtiment définit la quantité de chaleur nécessaire à apporter par un appareil de chauffage pour rendre confortable la température. Une bonne isolation demandera un apport de chaleur moindre. 

L’altitude

En altitude, les besoins de chauffage sont plus importants. Donc la puissance d’un poêle à bois requise pour chauffer une maison est d’autant plus importante. 

La configuration de votre maison

Pour le calcul de la puissance d’un poêle à bois, la configuration de la maison est un critère principal. Il faut tenir compte en effet de la surface habitable, de la forme et la hauteur de la pièce, de l’existence des étages. À la liste, s’ajoutent également l’année de construction et la norme de construction mise en application.

Formule de calcul de la puissance d’un poêle à bois

Tel que dit précédemment, le calcul de la puissance du poêle à bois qu’il vous faut repose principalement sur l’ensemble des caractéristiques de la construction. À cet effet, dans la formule de calcul, va intervenir :

  • La surface d’habitation (S) en m²
  • La hauteur de la construction (H) en m
  • La performance thermique des pièces à chauffer (G)
  • La température ambiante de votre lieu d’habitation (Ta) en °C
  • La température de confort (Tc) en °C

Expression littérale

Ainsi la formule pour calculer la puissance d’un poêle à bois est :

P = G × S × H × (Ta-Tc)

En ce qui concerne la performance thermique G des bâtiments, elle varie en fonction du lieu d’habitation et de la norme de construction appliquée. Voici un tableau qui met en valeur quelques performances thermiques des maisons ou constructions en France

Année de construction Normes performance
  RT 2012 0,5
  RT 2005 0,8
  Maison non isolée 1,8
2000 – 2005   0,95
1990 – 2000   1,05
1983 – 1990   1,15
1974 – 1982   1,3
Avant 1975   1,8

 

Mise en application 

Par exemple, considérons un logement de 3 m de hauteur bâti sur une surface de 60 m² sur un lieu de haute altitude où il fait quasiment -6 °C. Supposons qu’il soit bâti suivant la norme RT 2012 et que la température de confort du propriétaire soit de 24 °C. 

Ainsi, on peut relever les données suivantes : H = 3 m ; S = 60 m² ; Ta = -6 °C ; Tc = 24 °C ; RT 2012, G = 0,5

La puissance ou la quantité de chaleur nécessaire pour cette maison que doit produire un poêle à bois par unité de temps va donc être :

P = 3 × 60 × 0,5 × (24 – (-6)) = 2700 W

Le propriétaire de cette maison aura donc besoin d’un poêle à bois dont la puissance nominale est suffisamment rapprochée de 2,7 Kilowatts.

Comment utiliser la puissance calculée pour acheter son poêle à bois ? 

Comment choisir votre poêle à bois quand vous avez trouvé la puissance de poêle à bois dont votre maison a besoin ? Une chose est de réussir à calculer la puissance d’un poêle à bois, une autre est de savoir utiliser ce résultat.

À cet effet, il convient d’ajouter à la valeur obtenue une certaine marge afin que le rendement du poêle à bois qui va être acheté soit complètement satisfaisant. En effet, vous devez prendre en considération 5 % de la puissance obtenue pour trouver la puissance nominale du poêle convenable.

Par exemple, en reconsidérant le résultat précédemment obtenu, le propriétaire doit acheter un foyer de chauffage de puissance nominale égale à : 2700 – (2700 × 5 %) = 2565 Watts.  

Ces 5 % représentent la différence avec la valeur nominale de la puissance. Autrement dit, en prenant un poêle de puissance nominale ou moyenne égale à 2,5 Kilowatts, le propriétaire peut s’attendre à ce qu’il atteigne une puissance maximale pouvant surpasser les 2,7 Kilowatts du départ.

De cette façon, l’utilisation du poêle devient plus efficace. Il suffit pour cela que les conditions de fonctionnement préconisées par le fabricant soient bien respectées (bois sec, bon entretien).

Autre façon de calculer la puissance d’un poêle à bois

Une autre façon de calculer la puissance d’un poêle à bois est celle de considérer des valeurs de référence. En effet, en considérant des données qui sont généralisées ou récurrentes à un point donné, vous pouvez facilement obtenir la puissance d’un poêle à bois.

Théoriquement, cette référence est de 1 000 Watts pour 10 m² sans prise en compte des conditions particulières d’altitude ou d’isolation. Ainsi si vous avez une surface de 150 m², vous pouvez estimer à 15 KW (15000 W) la quantité de chaleur requise.

Conclusion 

Enfin de compte, le calcul de la puissance d’un poêle à bois devient nécessaire lorsqu’on veut s’équiper d’un foyer de chauffage à bois sur mesure. En effet, ce calcul permet de se mettre à l’abri d’une production excessive ou insuffisante de chaleur. Mais aussi, il vous épargnera des dépenses supplémentaires pour l’achat du bois à brûler.